Zoom Sur n°1 – Une AG1 qui s’installe en libéral comme psychologue clinicienne.

Nous avons le plaisir de vous présenter notre tout premier « Zoom sur… ».
Il nous permettra de vous présenter ponctuellement divers sujets (portraits, témoignages, matériels, loisirs adaptés, actualités de l’association…)

Pour cette première édition, nous vous présentons Anne, 28 ans, atteinte par l’acidurie glutarique de type 1.
A l’heure où les autres AG1 faisaient leur rentrée scolaire, Anne se lançait dans une grande aventure qui lui tenait à cœur, son installation en tant que psychologue clinicienne en cabinet libéral sur Reims.

Tout n’a pas été simple, en plus de devoir surmonter toutes les démarches que supposent une installation à son compte, il a fallut démontrer que la maladie et le handicap n’allait pas être un frein.

Anne nous en dit plus :

« J’ai eu le projet de me mettre en libéral au mois de décembre 2015 après 2 ans et demi, 3ans de refus à mes lettres de motivation et candidatures sur pole emploi. Après de nombreux problèmes administratifs, je me suis installée depuis le 29 aout 2016. J’ai reçu pour mon installation une subvention de agefiph (ndlr : ouvrir l’emploi aux personnes handicapées).

Diplomée de Paris Diderot, je me suis également formée à la méthode PECS (système d’échange d’image pour les enfants non verbaux), à l’ABA (analyse du comportement appliqué) et à un certain nombre de signes de la langue des signes. Je prends en consultation, lors de séances en cabinet ou à domicile, des enfants handicapés et leur famille et plus particulièrement des enfants autistes. Etant moi-même handicapé, je trouvais logique et très intéressant de m’orienter dans le handicap et de dire aux parents qu’une personne handicapée peut réussir. Par ailleurs, je suis secrétaire et bénévole d’une association (Petit Bonheur-AUTISME) qui s’occupe de familles dont un/plusieurs enfant souffre d’autisme. »

 Télécharger la version PDF